English | Français
 

Chaque flacon de Uracyst ® contient 400 mg de sulfate de chondroïtine dans une solution stérile de 20 ml . Ce volume réduit de 20 ml permet à un patient IC de le retenir plus facilement après l'instillation Il est recommandé que le patient retienne la solution pour un minimum de trente (30) minutes ou aussi longtemps que possible avant la miction . Les patients s’apercevront qu’ils peuvent retenir la solution de plus en plus longtemps alors que le calendrier du traitement avance.

 

Les résultats des études expérimentales chez l'animal suggèrent que la vessie humaine IC nécessite au moins 300 mg de sulfate de chondroïtine pour saturer complètement la vessie en une seule instillation 4 . Uracyst ® contient 400 mg de sulfate de chondroïtine, un volume qui devrait être suffisant pour permettre à la vessie endommagée d’atteindre le point de saturation de sulfate de chondroïtine à chaque instillation.

 

La procédure d’instillation typique est la suivante:

  1. Le patient s’allonge sur le dos
  2. En utilisant une technique standard, insérer un cathéter urinaire lubrifié (jauge 8-10) dans la vessie par l'urètre
  3. Abaisser l'extrémité ouverte du cathéter de sorte que toute l'urine résiduelle dans la vessie soit vidée dans un récipient pour l'élimination
  4. Élever l'extrémité ouverte du cathéter et insérer une seringue stérile avec le piston retiré , et verser Uracyst ®
  5. Une fois Uracyst ® instillé , retirer le cathéter et demander au patient de tenir Uracyst ® dans la vessie aussi longtemps que possible , mais au moins trente (30) minutes
  6. Le patient peut être libéré immédiatement après l'instillation

 

L’Instillation intra vésicale de Uracyst ® doit être faite une fois par semaine pendant 6 semaines, puis une fois par mois jusqu'à disparition des symptômes. Les patients présentant une rechute pendant le traitement mensuel doivent revenir à un traitement hebdomadaire jusqu'à ce que les symptômes disparaissent. La durée de traitement varie d'un patient à l’autre.